vendredi 7 septembre 2007

Le grand animateur



Le dédale fantasy fantasque de Donjon poursuit sa progression. Après un épisode dessiné par Larcenet, rigolo comme les autres, la série de Sfar et Trondheim accueille maintenant Stanislas pour un épisode à part pour plusieurs raisons. Dans cette histoire qui se déroule bien bien avant toutes celles déjà parues (« - 400 » sur l’échelle temporelle), celles et ceux qui parviennent à suivre la chronologie volontairement complexe de Donjon découvriront de nouveaux éléments de ce puzzle joyeusement éclaté. Plus à l’aise à priori dans des univers franco-belges classiques (voir la réédition des Aventures d’Hergé, une bio de Simenon des mêmes Bocquet-Fromental-Stanislas serait en préparation) le dessin ligne claire très statique et désincarné de Stanislas se plie bien à cette fable remplie d’automates (qu’on peut lire indépendamment de toute façon). Donjon continue d'être une espèce de laboratoire graphique. Je sais que certains ont décroché avec le temps, pourtant l'aventure continue de valoir le coup.


Prochain Donjon prévu en novembre, le 6e Donjon Zénith (dessiné comme le précédent par Boulet). Le flot ne se tarit pas, c'est aussi ce qui est génial.

9 commentaires:

Li-An a dit…

Si c'est génial de faire des albums sur une idée et d'avoir du mal à se remettre un peu en cause, alors c'est génial, y'a pas à dire...(je commence à faire le tri dans la série).

Oslav Boum a dit…

Quelle belle mauvaise foi !
Il y a quand même plus d'une idée dans Donjon.
En revanche, pourquoi parle tu de ce refus de se remettre en cause, ça m'intéresse. N'oublie pas que ton oeil critique est plus aiguisé que le mien...
En fait, si je devais faire le tri, j'éliminerais déjà à cause de ses couleurs horribles celui dessiné par Nine.

Geert a dit…

Quelle hâte j'ai de le lire ... le 29 sera !

merci Oslav !

Li An j'ai toujours pas pigé le RSS !

Li-An a dit…

Celui de Nine est un faux Donjon. Il en a fait qu'à sa tête et du coup, on remarquera que les Monsters suivants sont réalisés par des petits français du cercle Sfar/Trondheim pour éviter de se retrouver avec le même problème (alors qu'au départ, Lewis expliquait qu'ils auraient bien voulu faire participer toutes les grandes pointures de la BD d'aujourd'hui).
J'ignore s'il y a plus d'une idée par tome mais franchement, je ne m'attends plus à aucune surprise dans les séries classiques (en tous les cas, les derniers, je les ai lus d'un oeil distrait). La beauté du principe se retourne un peu contre les auteurs: on sait très bien que Marvin ou Herbert vont survivre à leurs aventures alors comment se passionner pour des personnages dont on connait déjà le destin ? (même Blueberry ou Tintin à leur époque risquaient leur peau). Bon, je voulais faire une analyse du dernier Zénith mais je n'arrive pas à mettre la main dessus...
Pour le fil RSS, Google est ton ami, Geert.
http://www.elanceur.org/Articles/CommentdemarreravecRSS.html

Oslav Boum a dit…

Geert, on sera ensemble le jour là, peut-être tomberai-je aussi dans le piège de la dédicace :)
Li-An, comme toujours, tu mets le doigt là où ça fait mal.
Effectivement le destin des principaux personnages est scellé (à part le Gardien, on ne connait pas les circonstances de sa disparition, à moins que je n'oublie quelque chose).
Les nouveaux épisodes s'attachent donc à mettre en avant des personnages ou des intrigues secondaires.
Certes, il n'y a plus beaucoup de suspense et d'inconnue. n'empêche que je continue à être piégé.
Quant à ce que ce que tu dis sur Nine, c'est dommage que cet album beurk ait coupé les élans...

Li-An a dit…

Ben c'est toujours un risque de bosser avec une star...:-)

Glorb a dit…

C'est peutr etre justement parce qu'ils ont verrouillé la chronologie trop vite, qu'ils donnent dans le -400 pour réouvrir, non ?

Je ne l'ai pas encore lu, il est passé du magasin au carton.

Je crois que Donjon, meme si certaines choses sont prévisibles, reste un projet fou. "Allez les gars on se fait une série en 400 bds" (plus que ça meme). C'est ça qui reste captivant. La qualité n'est aps forcément la meme dans tous les albums, mais ils ont réussi à créer un style un peu différent dans chaque mini série. Je crois que la série monsters est celle qui m'attire le plus par la richesse des dessinateurs invités (killofer, bézian, et j'en passe). Par contre, Boulet, autant je trouve ce qu'il fait sur son blog très joli, autant je trouve que ses albums sont moins originaux dans le trait. Et herbert ne peut pas avoir des yeux maquillés comme ça.

Oslav Boum a dit…

Salut Glorb. ça est, c'est l'heure du départ (Manchester, here we go) ?
On est presque tous d'accord pour dire que ça reste captivant, quand même, c'est rassurant ;)
Li-an, tu as tout de même raison en disant que la série ne se renouvelle pas énormément. Sauront-ils nous préparer une énorme surprise qui bouleverse nos certitudes ? ça serait pas mal...

Oslav Boum a dit…

Au fait, Li-An, Carlos Nine, c'est vraiment un grand de chez grand ?