mercredi 14 novembre 2007

Vic Chesnutt


Hier la fosse de la Cigale (Paris) était remplie de rangées de fauteuils - on savait qu’on ne danserait pas. L’événement était de taille : Vic Chesnutt venait présenter les chansons de son dernier album (j’étais passé complètement à côté) North Star Deserter sorti chez Constellation, austère et brillante maison canadienne. Comme en studio, il était accompagné par les artificiers noisy de Siver Mt. Zion (contrebasse-batterie-guitare+violon) et Guy Picciotto, guitariste de l’excellent groupe hardcore Fugazi. Installé sur sa chaise roulante, Chesnutt (qui fut découvert par Michael Stipe) possède non seulement une drôle de gouaille mais une voix qui dérape de manière émouvante, entre les anges et le croassement. C’est aussi un des plus précieux (donc méconnus) songwriters américains, le seul qui a été à la fois repris par Madonna (en duo avec son beau-frère, Joe Henry) ou The Smashing Pumpkins (quand les citrouilles n’avaient pas été vidées) sur un tribute caricatif, Sweet Relief. Muni de sa petite guitare, Chesnutt a été royal et les autres, s’effaçant ou au contraire, partant dans des envolées splendides (“Splendid”, d’ailleurs), ont servi de manière impeccable ses chansons, comme la reprise de Nina Simone (« putain, des applaudissements pour Nina Simone », exhortait-il tout en précisant "même si c'était un asshole" ou quelque chose comme ça) ou celle, inattendue et pourtant mémorable, de “Ruby Tuesday”. Et puis il finit seul par “Over”, conclusion lucide et fragile.


Comme le disait WillSheff d’ Okkervil River (en première partie) : ‘entre l’enfer et le paradis ».
Vic Chesnutt joue ce soir à Rèze (44) et demain à Rouen.

**************BONUS**********
Hélène est allée au concert de Lille, voici sa photo.

8 commentaires:

jediroller a dit…

Bien dit. Je vois l'énergumène demain soir à Lille et je suis assez impatient !

Oslav Boum a dit…

Hello Jediroller, tu vas passer une belle soirée. N'hésite pas à donner ton feedback !

Anonyme a dit…

Le set de Rezé était dans la même veine:superbe, ruby tuesday en rappel mais pas de nina au programme, (enfin pas annoncé ou pas reconnu?),quel était le morceau à Paris?
le groupe était excellent, vic avait l'air d'avoir qques soucis physiques,il a un peu dialogué avec la salle, il semble avoir une sacré personnalité ! philippe

Oslav Boum a dit…

Hello Philippe. La reprise de Nina Simone figure sur l'album et s'appelle "Foddder On A Wings". S'il ne l'avait pas présentée, je ne l'aurais pas reconnue vu que j'ai découvert l'album après.
A bientôt

Hélène a dit…

Il a fait aussi un très bon concert à Lille (il a terminé seul avec une superbe version de Over).
Une photo que j'ai prise hier :
http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=167890131&blogID=330617147

Oslav Boum a dit…

Bonjour Hélène, je viens d'ajouter le lien sur le post, très belle photo...

jediroller a dit…

Merci Vincent. J'ai effectivement pris une claque. Je raconte ça ici.

Oslav Boum a dit…

Hello Jediroller. Un compte-rendu bien plus précis que le mien !