mardi 29 janvier 2008

"Into The Wild"

Paraît-il qu’ils sont amis. En tout cas, le regard du cinéaste Sean Penn rappelle beaucoup celui du metteur en scène Clint Eastwood : la même humanité, les émotions sans le pathos surligné. La durée d’Into The Wild (2h30), le nouveau film de Penn sorti le 6 janvier, a quelque chose d’un peu inquiétante. Le thème de la redécouverte de la nature aussi*. On peut craindre de belles images, des panoramiques, des plaines à perte de vue et pas mal de baillements. Au contraire, plus on s’approche de la fin, plus on le déplore tant on s’attache aux personnages (notamment le personnage de Christopher McCandless, ce jeune Américain dont le rêve est d'aller en Alaska). On peut même supporter la voix d’Eddie Vedder qui s’avère d’ailleurs très supportable - comme la musique de Michael Brook). A croire que le cinéma lui réussit (cf Dead Man Walking)
Ci-dessus l’autoportrait du vrai Christopher McCandless, en bas la bande annonce du film.
* Bien sûr, le film est loin de se limiter à ça mais je ne vais pas déflorer le reste. Car arriver dans une salle de cinéma vierge de tout a priori est assez jouissif. Et, oui, il y a d’involontaires jeux de mot vaseux dans les lignes précédentes…

4 commentaires:

Perros a dit…

Hello,
J'ai vu ce film quand il est sorti car j'aime bien les films de Seam Penn et l'histoire m'attirait.
Mais à l'inverse de toi je n'ai pas tout trouvé le personnage de Christopher attachant. Je l'ai trouvé limite antipathique et trés donneur de leçons du haut de ses 25 ans ! Ce qui m'a pas mal gaché le film puisqu'on le suit pendant 2h30 ! D'ailleurs il est mort assez bêtement finalement. J'ai surtout eu l'impression que la nature était un prétexte pour fuir ses parents.
Toutefois quand on voit le vrai "Christopher" apparaitre à la fin , c'est assez touchant.

Vincent Brunner a dit…

Hello. Oui, je ne l'ai pas du tout perçu comme donneur de leçons. Il a des idéaux, une vision du monde différente mais il n'essaye pas - selon moi - à l'imposer. j'imagine que tu as dû te faire ch...

Perros a dit…

Non je me suis mal exprimé car j'ai plutôt aimé le film mais j'ai eu du mal avec le personnage. je ne suis pas le seul je crois car j'ai entendu et lu plusieurs critiques ou des gens sur des forums qui pensaient la même chose de lui.Il avait un petit côté " petit con". Le livre donne la même impression parait-il !!!m'enfin...

Oslav Boum a dit…

Ah oui, le côté petit con. Non, ça m'a pas frappé, pour moi c'était un peu un illuminé magnifique. Je vais demander à ma copine !