mardi 15 janvier 2008

The Dø


Depuis plusieurs mois, la blogosphère parle beaucoup d'eux, The Dø (prononcer comme la note de musique). Leur morceau le plus catchy a servi de bande son à une pub et à un dimanche. Certains destinent l'album aux fans de Mika, Moby ou d'Aaron (voir ce papier : http://www.liberation.fr/culture/musique/303138.FR.php?rss=true) Ce qui constitue un peu un contresens : quand les autres sont anecdotiques et réjouissent ceux qui n'écoutent pas beaucoup de musique, The Dø propose un vrai festin plus viscéral avec A Mouthful, premier album très abouti. Chant enchanteur avec une voix qui s'impose évidente le long de la quinzaine de titres, arrangements variés et construits, mélodies mémorables. Entre folk et beaucoup d'autres choses, un vrai disque avec lequel passer l'hiver. Et puis il y a les concerts où le trio se débrouille bien.

Je n'ai aucun mal à être à la traîne sur ce coup-là car je fais pari qu'on en parlera encore en 2009...

4 commentaires:

Li-An a dit…

Ah oui, la bande son du dimanche, c'est quelque chose :-) Je récupère le CD vendredi. À offrir à la ti Do ? (oh oh oh).

Oslav Boum a dit…

C'est du réunionnais ?

Li-An a dit…

C'était un private joke pour les fins connoisseurs de mon oeuvre.

Oslav Boum a dit…

Trop fin pour moi, je me cache... Un indice ?