lundi 6 août 2007

Mes livres de l’été (2/11)


Dans mes bagages, trois volumes d’une nouvelle collection, celle du Club Van Helsing, chez Baleine. Ce club, créé par Guillaume Lebeau et Xavier Mauméjean, entretient des points communs avec la série du Poulpe : respect d’un cahier des charges et profusion d’auteurs. A part ça, rien à voir puisque les personnages principaux appartiennent tous à une organisation de chasseur de monstres dirigés par Hugo Van Helsing (inspiré du personnage créé pour Dracula par Bram Stoker). L’ambition de la collection pourrait se résumer ainsi : moderniser la littérature populaire.

Le premier volume auquel je me suis attaqué est Question de mort de Johan Heliot, mettant en scène le Sphinx, créature masquée qui diffuse sur internet, un jeu macabre, un« snuff quizz », sorte de Questions pour un champion où le présentateur n’aime pas (mais pas du tout) les mauvaises réponses. A ses trousses, Big B., enquêteur obèse du Club Van Helsing. A la fois un hommage à Saw et consorts sanglants mais surtout, parce qu’il est plongé dans une Amérique profonde, aux premiers films d’horreur comme Massacre à la tronçonneuse ou La Colline a des yeux (comme Heliot l’admet dans une interview réalisée lors d’une séance de dédicaces à la librairie de Rennes Critic). Ce thriller gore a donc non seulement du rythme mais s’appuie sur l’épaisseur de ses personnages, parfaits représentants anonymes de cette Amérique white trash. Habilement construit comme un crescendo (il repose sur une révélation finale) il se dévore rapidement pour peu qu’on supporte les images de torture assez insoutenables – ma copine a reposé le livre au bout de quelques dizaines de pages comme si elle avait vu un démon. De la littérature de genre de qualité, beaucoup moins malsaine qu’elle ne le paraît : derrière le jeu de massacre, on trouve des personnages étrangement attachants. Qui morflent donc méchamment. Seul problème : ça se lit vite (moins de 200 pages) et chaque volume coûte 9,90 euros.

Vous pouvez voir ici l’interview de Johan Heliot et de Guillaume Lebeau, co-directeurs de la collection et auteur lui aussi d’un volume dont je parlerai bientôt) :

http://kanux.canalblog.com/archives/2007/06/26/5429639.html

1 commentaire:

hugo.vanhelsing a dit…

Le blog du Club Van Helsing est ouvert !
www.clubvanhelsing.com