samedi 18 août 2007

Les Simpson, le film

Un mois après sa sortie et le rouleau compresseur médiatique* qu'il déclencha, je suis allé voir Les Simpson, le film. Première surprise : je ne me suis pas ennuyé. On n'a pas l'impression de voir un épisode en version rallongée mais un vrai film animé qui se sert habilement du grand écran. Il y a aussi davantage de gags et on rit plus souvent que devant sa télé. Chose que Southpark, le film, n'avait pas réussi...

11 commentaires:

Li-An a dit…

Moi aussi j'hésitais mais on a des billets à liquider et pourquoi pas celui là plutôt qu'un autre (Spider Cochon m'avait fait hurler de rire).

Li-An a dit…

Contrairement à ce que le précédent commentaire pouvait laisser entendre, je n'avais pas encore vu le film. C'est fait ce soir: pas décevant mais pas grandiose non plus. Un épisode sympa qui a un peu le tort de rouler dans les chemins déjà balisés par la série télé.

Oslav Boum a dit…

Merde, désolé.Quand tu parles de chemins déjà balisés, tu fais référence à des personnages déjà utilisés dans les épisodes (Spider Pig) ? Car je n'ai pas vu les dernières saisons...
Peut-être que tu en attendais plus et mois moins...

Li-An a dit…

Non, je pensais au fait que l'on a droit à une histoire où Bart se réconcile avec son père et Homer montre qu'il est aussi un bon mari et un bon père de famille (une constante régulière...qui date des premières saisons). Lisa tombe amoureuse et on ne voit pas trop l'intérêt. J'ai eu l'impression qu'ils se sont rabattus sur des thèmes classiques pour ne pas perturber les nouveaux venus. Il y a quand même de belles choses (SPIDER COCHON ! Ne ratez pas le générique de fin) ou la danse indienne.Disons que ce n'est pas le "Fire walks with me" que l'on aurait pu espérer :-) Le seul truc qui me gène vraiment c'est que Maggie a un rôle très actif, un truc récurrent dans les dernières saisons semble-t-il (je les connais très mal).
Ne t'en veux pas, nous étions deux à vouloir le voir dans la famille.

Oslav Boum a dit…

Ah, ça me rassure. J'espère que ton fiston ne s'est pas ennuyé.
C'est vrai que les thèmes classiques ont été mis en avant. Ce qui me semble superflu c'est la love story de Lisa. Pourquoi l'importance de Maggie te gêne-t-elle ?
Peut-être que le fait de connaître + ou - l'histoire (merci Libé) a désamorcé mon esprit critique sur ce point. Mais il était 13 heures, j'étais à peine réveillé...

Li-An a dit…

Non, non, il est capable de s'amuser des pires bouses (l'avantage quand on a 14 ans :-)). Ben, moi j'aimais bien l'idée d'une Maggie qui se contente de faire squig squig sur sa tétine. Un bébé qui se comporte en adulte, ça fait passer la série dans le rayon Disney je trouve.

Oslav Boum a dit…

Oui, squig, sguid, tout à fait Maggie.
En revanche, ce qui n'est pas très Disney, c'est l'espèce d'auto-dérision envers le divertissement même, avec l'apostrophe du spectateur par Homer. ça n'a rien d'une attaque hyper violente non plus mais il reste des aspérités.

Glorb a dit…

bien comme un épisode sympa en plus long, pas non plus le meilleur épisode des simpsons à mon gout. Mais comme j'avais très peur suite à la bande annonce (une aventure familiale/une histoire d'amour), j'ai trouvé ça à la hauteur.

Les dernières saisons, ouais, moins pire que pendant une période, mais moins bien que d'autres.

Oslav Boum a dit…

Bon, somme toute, Glorb, tu a été satisfait. Et Planet Terror, le film de Rodriguez au fait ?

Glorb a dit…

pas encore vu, mais ça ne devrait pas trop tarder. Je suis un peu moins motivé que le tarantino, parce que ça fait vraiment film gore pour rire. Mais comme j'avais bien plutot bien aimé Sin City, je pense que ça peut me plaire. Tu l'as vu toi ?

Oslav Boum a dit…

Hé non, Glorb, je ne l'ai pas encore vu. J'avoue que le personnage de Rose Mc Gowan me séduit plutôt donc pourquoi pas ?