lundi 2 juillet 2007

Persepolis, le film

Malgré l’intoxication médiatique, le film d’animation Persepolis est, sans surprise, une réussite. Vraiment. Marjane Satrapi et Winshluss (Vincent Paronnaud), sans compter la flopée d’animateurs, ont réussi à transposer l’histoire originelle et son beau noir et blanc. Dans le film, plus de gris, moins de détails mais comment résumer quatre livres épais en une heure et demie ? J’étais bêtement circonspect à l’idée d’entendre Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve ou Danielle Darrieux donner leurs voix aux personnages (féminins, bien sûr) principaux. On oublie pourtant qui est derrière l’écran.

12 commentaires:

Li-An a dit…

J'ai bien peur qu'il me faille attendre quelques années avant de trouver le courage de le zieuter (les extraits ne m'ont pas emballé mais comme la BD déjà...).

Oslav Boum a dit…

Bizarrement, je me doutais que tu n'étais pas un grand fan. Je t'avouerai que je n'ai pas apprécié les autres albums de Marjane Satrapi - mouaif, quoi.

Anonyme a dit…

Ne jamais dire du mal de Catherine Deneuve ! C'est un ordre !

Oslav Boum a dit…

J'ai juste dit que la collusion Satrapi/famille Deneuve-Mastroianni me faisait peur. Mais elle est impeccable. Respect, oui.

Li-An a dit…

Ah ah un anonyme qui refuse que l'on dise du mal de la bétasse de Catherine Deneuve (voyons s'il a le sens de l'humour). Quand j'étais jeune il était de bon temps de dire qu'elle était frigide. J'ignore pourquoi... (tu as vu comme je fais des efforts pour t'attirer du monde, ami Oslav).
Bon là il faut rajouter :-) :-) :-)

Oslav Boum a dit…

Ah, non, Li-an, il ne faut pas dire du mal de Catherine Deneuve, c'est pas bien. Je te gronde ,)
Frigide (maybe) mais elle était très belle.
Attendons les insultes de cet anonyme (RV Love ?), ça nous divertira...

Li-An a dit…

Pas mon genre quand j'étais jeune mais elle a vieilli de manière intéressante je trouve. Pour faire branchouille, il faut dire que sa soeur était vraiment superbe (je l'avais adoré dans "l'homme de Rio" que je reverrai bien tiens...).

Oslav Boum a dit…

je ne suis pas assez branché pour bien connaître sa soeur...

Glorb a dit…

aaah l'homme de rio. :)

Catherine Deneuve a eu la classe de bien vieillir et de passer de jeune fille effarouchée à modèle de femme bourgeoise qui se respecte (en passant par la case frigide donc). Quand on voit ce qu'a pu devenir Bardot, y a pas photo.

Le film m'a l'air bien sympa, je ne devrais pas tarder à aller le voir (il va etre temps). Je n'ai pas lu Persepolis, je n'ai lu que Poulet aux Prunes et je n'ai aps accroché du tout. Après avoir lu quelques critiques expliquant que le tapage médiatique autour de Persépolis (la bd) était plus du au coté femme iranienne qu'à la qualité intrinsèque de l'ouvrage, je n'ai pas eu le courage de la lire.

Oslav Boum a dit…

C'est le problème de Persépolis, le sujet a éclipsé le procédé narratif. Qui est quand même efficace.
Quant à la comparaison Deneuve-Bardot, comme tu dis, il n'y a pas photo !

pablo a dit…

j'avais beaucoup aimé la BD. Il y a de très belles pages, et le sujet est rare, parce que vu de l'intérieur. Et ça démonte pas mal de nos fantasmes sur l'Iran, tels que suscités par ce qu'en raconte notre presse.
Le film est vraiment réussit parce qu'il restitue bien les albums, ce qui n'était pas évident.
Mais il a un point faible, et désolé, c'est la voix de Catherine Deneuve ! Totalement, désincarné, rien ne transpire des émotions du personnage. C'est bien lu, quand même... mais pas joué.

Vincent Brunner a dit…

Ah, la polémique enfle. Etant d'un consensualisme crasse, Pablo, je te donne raison sur un point : effectivement, Deneuve lit.