mardi 10 juillet 2007

Polly Jean

Que s’est-il passé dans la vie de PJ Harvey ? On peut parier sur une suite d’événement funestes (pertes de proches) ou alors sur une prise de tête masochiste qui l’a forcée à regarder dans le gouffre et narguer la falaise. Le 24 septembre prochain, elle lâchera dans la nature White Chalk, un album aux allures de monstre noir, conçu avec le fidèle Jonh Parish et Flood. Conduite par un piano (parfois doublé) sinistre et désaccordé, cette dizaine de nouvelles chansons la voit chanter comme on ne l’a jamais entendu : n’hésitant pas à aller dans les aigus, vers plus de vulnérabilité, vers le déraisonnable. En septembre, beaucoup vont sans doute nous sortir le cliché de « elle fait son Toris Amos » (selon l’équation : chanteuse torturée + piano = Toris Amos). Mais cet album déconcertant par sa forme (bancal, littéralement plein de souffle), courageux de désespoir fait plus penser à une Björk (les mélodies vocales alambiquées). Un disque – apnée d’où elle sort parfois sans qu’on sache si elle crie parce qu’elle coule ou a de nouveau pied. Un disque exutoire où les mots « pardon », « « adieu » se télescopent avec ceux de « grand-mère », « maman » ou « aimé »…
Il faudra se plonger dans ce trou noir à sa sortie et j’attends déjà ce moment où je pourrai m’approprier ce disque assez hors norme, beau et suicidaire. L’anti-Mika, que je laisse à ceux qui n’écoutent pas de musique…

9 commentaires:

Li-An a dit…

Moi je trouve Mika intéressant :-)
Rn tous les cas, ça fait un peu peur ton post...

Glorb a dit…

au contraire je trouve que ça donne envie a fond, hihihi.

Mika, beuerk.

PJ, yeah.

Je ne connaissais surtout que de nom étant plus jeune et je m'y suis intéressé de plus près à la sortie de uh uh her. C'est à peu près dans la meme période qu'elle a participé aux (fabuleuses) desert sessions (volume 9 & 10).

Je l'ai vu aux eurocks en 2000 et wow belle claque scénique. Sur la grande scène avant les pixies, la classe.

Oslav Boum a dit…

Honnêtement c'est un disque lugubre. Mais beau. Faudra pas l'écouter seul et en même temps il ne se prêtera pas à une écoute collective ! C'est vrai que PJ a plutôt la classe sur scène. Là, elle s'est lâchée...
Quant à Mika, je sais que plein de gens, même ceux qui écoutent de la musique, le trouvent sympa, frais, funky... Pour moi, c'est un peu trop lisse et creux, comme les Scissors Sisters.

Li-An a dit…

De toute manière, il me faudra écouter quelques morceaux pour me faire une idée (il y des albums de PJ que j'adore et d'autres avec lesquesl j'ai du mal).
Mika, je connais juste un tube et je trouve que pour de la variétoche, il se démerde bien. Mais je n'ai pas été jusqu'à l'acheter, hein :-)
Les Scissors, un peu pareil. J'ai été très étonné de l'audience qu'ils ont eu pour leur dernier album (surtout côté Inrock).

Oslav Boum a dit…

En fait, que ça soit Mika ou les Scissors Sisters, ils ne me dérangent pas. Ce qui me dérange c'est qu'on n'entende que ça, il y a quand même pas d'âme derrière tout ça...

Li-An a dit…

Ah ben moi comme je n'écoute que de bonnes radios, je ne les entends qu'à peine :-) (tu veux dire que c'est genre Sfar ? :-)).

Oslav Boum a dit…

D'abord, je n'écoute pas la radio, c'est juste qu'entre les reportages, les pubs télé etc., ils sont partout ces variéteux qui vendent leur bonne humeur.
Quant à ta petite taquinerie sur Sfar, un mur nous sépare sur ce sujet ;)

Anonyme a dit…

Quelle chance tu as d'avoir pu écouter le dernier PJ Harvey! avec ce que tu écris je suis complétement impatient de l'entendre.
Personnellement, j'adore les versions live des chansons que j'ai pu entendre ("The Devil", "When under Ether", "he Mountain"... J'éspere que les chansons studio conserveront cet esprit.

Vincent Brunner a dit…

Cher anonyme, j'attends avec impatience d'avoir le disque dans les mains. Je crois qu'il va surprendre beaucoup de gens, ce qui est toujours une bonne chose (mais pas toi vu que tu connais les versions live), en agacer certains qui vont crier au loup.
Vite vite