mercredi 19 décembre 2007

Le K Dino Buzzati


Trois ans avant sa mort, Dino Buzzati publie son dernier ouvrage (il ne le sait pas) et c’est une bande dessinée (ou un livre illustré vu qu’il n’y a pas vraiment de bulles). Sous-titré "Poema a fumetti" (« poème et bande dessinée ») Orfi aux enfers est un livre très étonnant dans lequel il se révèle comme un dessinateur assez convaincant, entre Guy Pellaert, le Jean-Claude Forest de Barbarella et Chirico. Revisitant le thème d’Orphée, Eurydice et leur descente aux enfers, Buzzati rend hommage à ce qui a diverti ses rétines, de Dali au pop art (la préface de Delphine Gauchet, des amis de Dino Buzzati est très instructive). Bien que son trait ne soit pas exempt de maladresses, on ne peut qu’être frappé par l’intelligence dont il fait preuve (une idée par dessin au minimum). Une curiosité ? Sans nulle doute. Mais plus que ça. Quelques photos baclées pour en donner une idée.













La bulle au-dessus n'est pas vide, c'est juste que je me suis amusé...


5 commentaires:

Li-An a dit…

C'est conceptuel, ces photos floues, ces bulles grattées ? En tous les cas, ça marche, ça me donne envie de l'acheter :-))

Glorb a dit…

C'est chouette ça ! Ca donne envie de l'acheter en effet. Je suis tombé dans Buzzati petit et ça ne m'a jamais laché. D'ailleurs, le premier bouquin que j'ai lu de lui : l' (incroyable ?) invasion de la sicile par les ours était illustrée par l'auteur. Dans mes souvenirs il fait super bien les ours.

Oslav Boum a dit…

Sacré Li-an :) Les photos floues, c'est pas entièrement fait exprès. La bulle grattée, c'est venu comme ça. Le plus important c'est que ça t'aiguillonne un minimum...
Quant à tes ours, ça donne aussi envie mister Glorb. Plus de photos floues au-dessus !

Li-An a dit…

J'ai offert à mon fiston l'invasion de la Sicile il l'a lu (ce qui tient du prodige).
En effet, tu as un excellent appareil photo floues.

Oslav Boum a dit…

C'est l'excitation qui me fait trembler... (je vais chercher L'invasion)