mercredi 21 mai 2008

l'invité du mercredi : Arno Fresh

Après Udner, l'invité du mercredi est Arno Fresh dont le blog peut servir de fil d'info hip hop (ou NBA) : clash, comeback, parties de puissance 4 et remixes voisinent avec des mixes (l'un, excellent, est signé DJ Medhi, la classe).
Qu'une chose à faire : http://www.arnofresh.blogspot.com/
Et maintenant son coup de coeur, merci à lui pour cette révélation très groovy.

Arno Fresh :
"A 30 piges largement passées, j’avais fini par croire Skyrock : j’étais vraiment trop vieux pour ces conneries. Du coup, me voilà papillonnant ici et là, à chercher la fraîcheur ailleurs qu’au rayon Boom Bap, tombant sur un Midnight Juggernauts ici, une Santogold là, un MGMT là-bas, des Ting Tings au loin… Un peu comme tout le monde, quoi.

Certes il y avait toujours ces Kanye ou Pharrell mais avec ces deux là on a déjà un pied dans la pop. C’est pas un mal, je constate juste.

Bref j’avais soigneusement rangé mon hip hop à moi, calé dans mon culte du rap doré des années 1987-1994 (RIP). Je continue bien à pécher ici ou là quelques perles dans cette grosse huitre qu’est le World Wide Web, titre par titre. Mais Le frisson né de l’attente de la sortie d’un album rap m’avait quitté. Je le croyais en tout cas.
Jusqu’aux premiers sons de The In Crowd, le second album de ces Kidz In The Hall, duo formé entre Chicago et le New Jersey par Naledge et Double-O, fils spirituels de l’âge d’or du hip hop mais bien trop jeunes pour avoir la nostalgie de la période.
La vidéo de "Driving Down The Block" n’a pas calmé ma ferveur (ne cherchez pas, ça ne passera ni sur MTV, ni sur NRJ 12…). Gros son (presque surprenant), et faux info-mercial pour « recéleurs légaux» de voiture , comme on les voit seulement là-bas. Je frissonne à nouveau".


1 commentaire:

Sai Sai a dit…

J'ai bien envie de te dire que je suis d'accord avec toi.

Moi aussi, bien que plus jeune (27) je lorgne vers MGMT, Santogold et Does It Offend You, Yeah (que je te conseille vivement). Mais de là à dire que le frisson est perdu ... C'est extrême, non ?

Tu fait quoi des albums de The Clipse (je sais, c'est Pharrell ...), de Common (bon ok, Kanye ...), du Wu Tang, de Nas ou de UGK ? Et là nous ne somme que dans le "mainstream" !! Et ne nouveaux artistes continus de me faire envie (The Knux à l'instant t).

Quoi qu'on en dises le Hip Hop est d'une variété rare, donc si l'on aime vraiment cette musique, l'exitation sera toujours là (plus ou moins intense je te l'accorde). Mais c'est peut être la nostalgie qui nous fait douter de notre amour !!

LE HIP HOP EST MORT !!
VIVE LE HIP HOP !!