jeudi 15 mai 2008

Le Grand Jeu Du Méli Mélo - le Sprint final


En fait, par rapport au dernier Méli Mélo, il ne reste que cette image dont l'auteur n'a pas été identifiée. Je vous le dis (beaucoup le savent déjà vu qu'ils l'ont déjà proposé) ce n'est ni Dupuy & Berberian, ni Chauzy. Réponses demain !
CORRECTIF
Dans un même ensemble, APPOLLO et TOTOCHE ont trouvé. Bravo à eux - perso, champ Totoche ça tape moins sur les neurones.

10 commentaires:

Li-An a dit…

Ça prouve quand même de manière déprimante que ce genre de graphisme est devenu un peu tarte à la crème...
Ça pourrait être n'importe qui :-(

steph. Oiry a dit…

Rabaté ?

Steph. Oiry a dit…

- Jean Philippe Peyraud ?

steph. Oiry a dit…

Putain ! c'est Jean Phillipe Peyraud ! on distingue "Jean- Philippe" sur la page de gauche, c'est lui, obligé.
Dis moi que j'ai bon !

steph Oiry a dit…

Dominique A c'est une chanson de Dominique A
je vais trouver du coup !
ah ah !

steph Oiry a dit…

ah ah ! c'est un de ceux-là :
Alfred, Mickaël Allouche, Jérôme d'Aviau, Fred Bézian, David Bolvin, Hervé Bourhis, Steven Burke, Cécil, Ludovic Debeurme, Sybille Delacroix, François Duprat, Christophe Gaultier, Guerineau, Olivier Latick, Joël Legars, Régis Lelonc, Marc Lizano, Guillaume Longg, Laureline Mattusi, Merlet-Rouger, Henry Meunier, Marion Mousse, Thierry Murat, Obion, Jean Philippe Peyraud, Christophe Poot, Pascal Rabaté, François Ravard, Stefano Ricci, Natacha Sicaud & Sébastien Vassan
(collectif dominique A)

steph Oiry a dit…

Hervé bourhis peut-être...

steph Oiry a dit…

Jean-Philippe Peyraud : Les hauts quartiers de peine !
j'avais raison en première intention
Ouf !
confirmation ici :
http://www.commentcertainsvivent.com/actualite/textes-illustres-7.html

Sombrer sur Dominique A je m'en serais trop voulu, je suis nantais merde !

Yannick a dit…

Je crois me souvenir que c'est Peyraud illustrant Dominique A, non?

Vincent Brunner a dit…

Hé oui, vous aviez bien raison Yannick et Stéphane. Désolé, Stéphane, je me suis perdu dans les commentaires à cause d'un problème de messagerie. Le mal est réparé.