mercredi 9 juillet 2008

Too Late : Capucin et Martina

Piteusement, j'essaye de reprendre mon retard, d'évoquer quelques récents coups de coeur. Ironiquement, ceux qui sont passés à l'as sont souvent ceux sur lesquels j'ai écrit ailleurs (notamment pour le magazine Casemate). Bref, session de rattrapage avant la fuite...

Florence Dupré la Tour Capucin III L’Inconséquent
Sans l’air d’y toucher, avec son dessin enlevé, Florence Dupré la Tour poursuit ce que Joann Sfar et Lewis Trondheim ont initié, c’est-à-dire inventer une nouvelle voie pour le récit d’héroic fantasy, une voie à la fois respectueuse (au moins en partie) de la tradition et émotionellement pertinente. Dans Capucin, on croise les figures habituelles du genre (la quête, les combats, etc) mais, au final, elles sont éclipsées par des dessins plus existentiels. D’ailleurs, on peut penser que, aux mains de Florence Dupré la Tour, l’univers de l’heroic fantasy n’est qu’un véhicule, pas beaucoup plus. Du divertissement intelligent, qu’il est possible de lire amusé d’une traite avant de reposer le livre troublé par son issue.



Images ci-dessus copyright Florence Dupré La Tour- Gallimard



Par un malencontreux hasard de calendrier, l’album de Martina Topley-Bird est éclipsé par celui de son ancien mentor et le père de son enfant, Tricky. Ce qui est dommage car, si Knowle West Boy marque le retour aux vraies affaires de l’ex-enfant terrible de Bristol, The Blue God est vraiment plus achevé et cohérent. Avec l’omniprésent Danger Mouse pour la seconder (sa patte de producteur, beats secs et instrumentation au minimum, est bien reconnaissable), elle livre un album de soul vraiment moderne, loin des niaiseries vulgaires américaines.

Ci-dessous le clip de "Carnies".





"Poison" interprété en version jazzy au Jools Holland Show...





Enfin, une vidéo autour de "Valentine".






Et puis le clip de "Council Estate" de Tricky, pas mal.



4 commentaires:

Li-An a dit…

Ah bah, un billet qui me laisse un peu froid. Après mes enthousiasmes du premier tome de Capucin, un mauvais écho m'a refroidit (mais il faudrait peut être que je m'en rende compte par moi-même).
Et puis Martina, bof...

Li-An a dit…

Par contre, le Tricky a l'air pas mal :-)

Vincent Brunner a dit…

Comment ça, bof ? Espèce de fan de Bat For Lashes (oui, dès que l'on n'est pas d'accord, je te le ressors).
Oui, le Tricky est bien...

sylvain a dit…

Avec le clip de Tricky on est loin du "Stress" de Justice...